Coups de coeur

Koztoujours : donner du sens à demain

KoztoujoursVous allez dire que j’aime les métaphores culinaires, mais l’on se délecte du livre de Koz comme d’un petit beurre : des quatre coins pour aller vers le centre. En prenant son temps et en savourant chaque partie. Que dire, si ce n’est que je me retrouve pleinement dans ce livre, dont le style et la fluidité du verbe n’ont d’égal que la profondeur et la cohérence du propos. Tous les sujets de société y passent, sans tabous, pour nous « marteler » qu’il serait peut-être enfin temps pour notre société de retrouver du sens et le chemin de la Vérité. Et cela passe entre autres, par ne pas avoir peur de notre identité française  : « il est plus que temps de reconnaître nos inspirations multiples, et de cesser de nier, pour les uns la participation des Lumières et pour les autres la contribution chrétienne, cesser d’amputer notre histoire et notre culture. »  Plus qu’un essai, il s’agit selon moi d’un programme politique. A mettre entre les mains de nos responsables, sans exception. Mais une interrogation me taraude : à quand Koz, un engagement dans la chose publique ?

Des petits bonheurs à savourer

Faustine Fayette prend la plume… pour notre plus grand bonheur (je sais c’était facile). Et on lit son livre comme on mange une clémentine, en y trouvant de la saveur et vous savez, les petites éclaboussures qui picotent doucement.  Faustine a l’art de mettre des éclats de joie dans son quotidien et nous donne envie de cueillir chaque jour les petits bonheur de la vie ! Merci !

 

 

 

 

 

 


Musique Maestro !

Prenez une musique rythmée juste comme il faut, ajoutez des paroles sensées, le tout sur un clip admirablement chorégraphié, vous obtenez l’un des derniers succès de Stromae. Et là on dit chapeau. 

 



Vidéo : THE parodie catho

A voir et à savourer, mais je vous conseille de voir avant le véritable Gangnam style


Vidéo : Mr Bean aux JO

D’après moi, le meilleur moment de la cérémonie d’ouverture des JO. En direct, ce fut une vraie jubilation de le voir apparaître au milieu de l’orchestre. Je vous laisse savourer.



Livre : 1000 Paroles de saintes
Il lui aura fallu en lire des citations, pour que François-Xavier Durye nous fasse une sélection des 1000 plus belles pensées, prières et méditations de grandes saintes. Vous pouvez faire votre choix parmi les nombreuses rubriques dans lesquelles elles sont classées : la joie, le paradis, le pardon… Des petites (ou grandes phrases) qui l’air de rien, peuvent rebooster ou alimenter votre réflexion.

« Où serait votre mérite s’il fallait que vous combattiez seulement quand vous vous sentez du courage ? Qu’importe que vous n’en ayez pas, pourvu que vous agissiez comme si vous en aviez ! » Ste Thérèse de Lisieux



Affiche : Pâques, pas qu’en chocolat…

Vous pouvez également écouter ce coup de cœur dans le Blog Notes de Radio Notre Dame.

Une initiative à souligner en cette période pascale où plus personne ne sait ce qu’elle signifie ni pourquoi on mange des chocolats : la campagne d’affichage du diocèse de Luçon qui a décidé de rappeler que Pâques, c’est la fête la Résurrection de Jésus.
Lorsque l’on voit la pub de Ferrero qui nous montre les dieux de la mythologie en train de manger des chocolats : le tout pour conclure ensuite que c’est depuis ce temps là que les hommes fêtent Pâques, on se dit que l’on a grandement besoin de campagnes d’affichage d’une autre style.
Et pour une fois, l’Eglise lance une campagne d’affichage qui n’est pas pour réclamer des sous. Enfin une campagne gratuite, sans arrière pensée, qui n’a qu’une envie : évangéliser.
Dommage cependant que ce genre d’initiative reste isolée. L’Eglise doit-elle se résoudre à communiquer ad vitam sur des feuilles photocopiées distribuées à la sortie de la messe ?
Bon au lieu de râler, je me dis qu’à notre petit niveau, chacun, nous pouvons également être les messagers de cette bonne nouvelle de la Résurrection : sur notre mur Facebook, sur Twitter, par e-mail mais aussi par textos . On s’échange bien des textos à Noël et au Nouvel an, pourquoi pas à Pâques ? Je rêve que d’ici quelques années, on puisse dire au journal de 20h : «  Des millions de SMS ont été échangés pendant le we pascal ». Parce que, croyant ou non, tout le monde a envie d’entendre une (la ?) bonne nouvelle.

 


Livre : Petit traité de vie intérieure, de Frédéric Lenoir


Frédéric Lenoir convoque les plus grands philosophes et maîtres spirituels autour de son expérience personnelle et nous livre un concentré de réflexions pour apprendre à vivre en paix avec soi-même et les autres. A mettre en toutes les mains, spécialement celles de ceux qui ont envie de se connaître sans avoir peur d’être eux-mêmes.

 

 

 


Musique : on fait comme elle lui dit ?

Le nouveau Mika : du rythme comme on aime, des changements de tessiture qui impriment la marque de fabrique, et des paroles qui s’accordent parfaitement à toute une génération de Tanguy. Bref, une énergie communicative qui va en mettre plus d’un sur la piste de danse. En français dans le texte s’il vous plait.

 


Livre : Mange, prie, aime d’Elizabeth Gilbert

C’est le MUST READ du moment, et vous n’avez pas d’excuses, on le trouve dans tous les Relay H ! L’itinéraire spirituel de cette Américaine nous invite à nous plonger dans la méditation et la rencontre de Dieu, au plus profond nous-mêmes. Un livre qui révèle la quête d’intériorité de notre société et reflète extrêmement bien nos propres combats spirituels. Dans un langage simple, Elizabeth Gilbert nous émeut, nous fait sourire, et surtout, nous donne terriblement envie de trouver nous aussi cet équilibre et cette paix du coeur. I love it !

 

 

 

 

 


Musique : coup de coeur Rasta

Belle découverte que ce chanteur star internationale du Reggae, Tiken Jah Fakoly, qui sur scène envoie vraiment une sacrée dose d’énergie. L’homme engagé chante la liberté, l’éducation et l’ouverture de l’Afrique. On n’adhère pas forcément à tout, mais le rythme colle à la peau. La qualité du son, l’excellence des musiciens vous garantissent un très bon moment, avec des amis qui sont fans c’est encore mieux.

 


Livre : L’homme qui voulait être heureux, de Laurent Gounelle

Ce livre tient lieu d’anti-dépresseur, on devait le trouver dans toutes les pharmacies, et mieux encore, il devrait être remboursé par la Sécurité Sociale. Laurent Gounelle semble bien connaître l’être humain… En tout cas Maître Samtyang nous livre une voie de bonheur qu’il conviendra de méditer, voire d’appliquer. Un livre à fond LSD, que nous ne pouvons que recommander, pas qu’aux déprimés, et qui fait penser à la phrase de Khalil Gibran : « Fiez-vous à vos rêves, en eux est cachée la porte de l’éternité. »

 

 

 

 

 

 

 

 


Affiche : le caté décomplexé

 Coup de coeur pour les bonnes bouilles de ces enfants, en photo dans tout Perpignan pour la campagne de rentrée du caté ! Une idée sympathique pour rappeler quelques fondements de culture mais aussi et surtout pour inviter à se plonger dans la Bible, et y rencontrer Dieu.



Affiche : Apéro

Parce que l’apéro en France c’est sacré, et parce qu’autant en profiter pour boire du bon vin, un coup de coeur pour le muscat, surtout celui de Rivesaltes… L’occasion peut-être aussi de découvrir le Roussillon et ses nombreux terroirs, ses vins ensoleillés qui vous laissent un goût de sud et de bonne humeur.

 

 

 

 


Livre : Le prix à payer, de Joseph Fadelle

 

Il y a « the place to be », « the film to see », et voici THE BOOK TO READ absolument. En tout cas lorsque l’on vit en France où l’islam sera bientôt la première religion du pays. Ce témoignage est celui de Joseph, anciennement Mohammed, musulman irakien converti au christianisme. Le prix à payer pour choisir le Christ Jésus, en terre musulmane, est lourd, très lourd. Joseph Fadelle a failli y laisser la peau. Un récit émouvant, qui nous enseigne sur l’Islam comme nous ne le connaissons pas. Tout comme les musulmans ne connaissent pas le christianisme. Un grand bravo à l’auteur d’avoir le courage de nous livrer ce témoignage incroyable mais vrai. Et une pensée à tous les chrétiens persécutés dans le monde.

 


Femme + Foot = 2


Cette affiche illustre parfaitement ce que je pense de la coupe du monde… La stratégie 4-3-3 est-elle pertinente ? Gallas est-il vraiment remis de sa blessure ? Anelka doit-il jouer plus devant ? Au secours ! Alors vive les apéros, les sorties, les soirées ciné entre filles. Ok, si on va en quart de finale, à la rigueur je veux bien aller voir des mecs courir après un ballon, à condition que ce soit avec une bonne bière.

 

 

 


 



 


Les prêtres au top 

Musique : les prêtres au top !

Au premier coup d’oeil, vous pensez qu’il s’agit du nouveau clip de Mylène Farmer, ou d’Enya… Eh bien non, comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences, ce clip est celui du groupe « Les Prêtres » qui caracolent en tête des ventes d’album depuis 4 semaines (nous sommes le 7 mai 2010). Si sur la forme on n’ a pas hésité à faire appel aux clichés et au grandiloquent, il me semble que ce qui est à retenir est le fond. Des prêtres chantent pour la gloire de Dieu et expriment que l’on peut tout lui confier… Alors que l’Eglise est gravement secouée, le public prouve son intérêt pour la figure du prêtre. J’en viens à me demander si Dieu ne serait pas de retour… (cf http://www.dieuestderetour.com/)


Mieux vaut le vin d’ici que l’eau de là ?
Petit clin d’oeil à Véronique Raisin (voir son blog pétillant) J’ai trouvé amusant que le Musée du Vin se trouve rue des eaux, il y a des noms comme ça prédestinés. Alors eau ou vin il faut choisir, mais pour le Spirituel D’abord  l’Au-delà reste le meilleur.

 


C’est beau l’amououououour !!
Surprise en haut du télésiège lors d’une récente journée au ski : une demande en mariage était bombardée sur la neige, impossible de la rater… Et quelques mètres plus loin : « oui ou non ? Je t’aime ». Un peu d’amour (et d’engagement) dans ce monde de brutes, ça fait du bien, même si l’histoire ne dit pas quelle fut la réponse.

 

 

 


Panneau d’info SNCF
Pour une fois je n’étais pas en retard et j’ai donc pu apprécier, et prendre en photo ce petit mot inscrit sur un panneau d’affichage dans une gare samedi dernier. Une façon d’expier par anticipation les empoisonnements liés à la grève nationale qui a eu lieu trois jours après ? Allons, positivons et prenons ce qu’il y a de bon à prendre. Après tout, si cela a rendu le sourire à quelques usagers déprimés, c’est déjà pas mal. Vive la France.

 


 

 

Affiche : oh la vache !
J’ai trouvé dans le métro cette affiche annonçant le salon de l’agriculture fort sympatique. Au milieu de la grisaille parisienne, la bonne bouille de cette vache nous rappelle que la France c’est aussi ses paysages, son savoir-faire, ses champs et ses fermes (les vraies, pas celles des célébrités)


Livre : le gitan que je ne connais pas

 Telle une exploratrice, Fernanda Eberstadt nous livre un récit exceptionnel de sa rencontre du monde gitan. Un univers aussi éloigné pour cette New Yorkaise que l’est un Esquimau de la savane. A travers l’histoire d’une magnifique amitié, l’écrivain nous dévoile les us et coutumes gitanes roussillonnaises, qui, même si l’on habite Perpignan, restent complètement méconnues. Il a fallu qu’une Américaine se passionne pour cette culture et pour cette musique pour permettre aux Français de les connaître. Une histoire humaine tout simplement où le respect et la connaissance mutuelle font tomber les frontières de la peur et du mépris.

 

 

 

 

 

 

 

 


BD : Joséphine, joli coeur

 

Toutes les trentenaires s’y reconnaîtront, ça sent le vécu et ça fait du bien. Joséphine, c’est notre Bridget Jones à la française. Sensible, drôle, mignonne, je ne comprends pas pourquoi elle ne trouve pas son héros…

 

 

 



Quatre garçons dans l’Avent !

A mon avis ils ont de l’avenir… mais ne trouvez-vous pas qu’il manque une petite touche féminine ?


Peinture : Dieu premier servi
Après avoir excellé dans la peinture sanguinolante, Guylaine Legentil est l’une des rares artistes françaises à s’être spécialisée sur le thème biblique (et en plus c’est ma copine). Lorsque vous entrez dans son atelier à Collioure, vous êtes transportés : entre Séraphins, Vierges en majesté et grands Saints, un éventail illustré de la Bible s’offre à vous. Au coeur de la ville des peintres, Guylaine témoigne de ce que Dieu peut faire dans une vie.

 

 

 

 


Film : Saint Jacques… La Mecque

Le Chemin de St Jacques comme si vous y étiez : de bons souvenirs pour ceux qui ont vécu cette merveilleuse aventure, l’envie de la tenter pour les autres. En tout cas l’occasion de bien rire, tout est bien croqué, parfois un peu exagéré. A voir.

 

 

 

 

 

 


header_bg

Picrocol : c’est le blog de ma copine Véro journaliste dégustatrice de vins, on a fait pire comme job. J’ai passé deux jours à faire la tournée des vignerons dans le Roussillon avec elle, depuis je sais très bien recracher et je peux comprendre une conversation qui parle de vinification, de cépages, de robe, de tanin, de foudres… Sympa d’être payée pour boire… Et elle s’appelle Véronique Raisin, ça ne s’invente pas. C’est à elle en partie que vous devez la naissance du LSD. 


Jérusalem livre

Dans la catégorie bouquin : Le rêve de Jérusalem, entretien avec le Cardinal Martini. J’ai mis six mois avant d’ouvrir ce livre tellement la couverture ne me disait rien. On vit vraiment dans un monde de l’image. Passionnant. D’une profondeur et d’une Espérance sur l’Eglise et sur le monde rarement entendues ni lues. A lire d’urgence, adressé à tous les jeunes qui rêvent de changer le monde, et à tous ceux qui ont arrêter de rêver.

 

 

 


C’est une bonne situation ça scribe ?

 



 

phpMyVisites | Open source web analyticsStatistics

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *