Sa Majesté au service

AFP Photo- Adam Berry
AFP Photo- Adam Berry

La version audio au bout de 2’40 sur Radio Notre-Dame c’est par là !
L’an dernier à Paris, lorsque la reine d’Angleterre était venue à Paris, elle avait échangé avec les commerçants du marché aux fleurs. L’un d’entre eux m’avait dit quelques jours plus tard : « C’est lorsqu’on la rencontre que l’on prend la mesure de sa démesure ». La reine d’Angleterre, j’ai l’impression que c’est cela avant tout : un personnage inclassable, hors, norme. Elle règne depuis 64 ans, elle a connu 12 premiers ministres, 9 présidents français… Et elle est toujours là. Finalement elle est devenue atemporelle, elle est à la fois de toutes les époques et d’aucune. Pour moi elle est stupéfiante. Elle semble hors du temps et traverser l’Histoire avec ce flegme britannique, oh 90 ans ! My God, I’m sorry I didn’t realize ! Comme un roc, son trône inébranlable tient bon et je ne sais pas vous mais je trouve que dans notre époque particulièrement trouble elle a un côté rassurant, hasn’t she ?

Ca n’a pas été toujours évident pour elle. Elle est toute jeune quand la guerre est déclarée. Elle se met alors au service en tant qu’ambulancière : c’est quelque chose qui a sans doute forgé son caractère. Elle a donc traversé les épreuves toute sa vie avec abnégation, j’allais dire presque sans émotion. Et c’est quelque chose qu’on lui a souvent reproché, lié à son éducation. En particulier au moment de la mort de Diana, elle n’a pas exprimé vraiment de sentiment. Elle a mis de l’eau dans son vin depuis et montre des gestes d’affection envers ses petits-enfants notamment Kate et William. Elle est de nouveau populaire. Elle dégage tout de même une force incroyable, une fermeté et une forte personnalité. On n’en impose pas à la reine d’Angleterre, c’est elle qui s’impose à vous, mais elle reste au service de son peuple, auquel elle a consacré sa vie.

Alors vous allez me dire, elle a surtout un rôle de représentation. C’est vrai. Elle incarne un style, une classe, une élégance, c’est un peu un modèle de bonnes manières, de politesse. Et aujourd’hui c’est plutôt chose rare ! Elle a une vraie prestance, elle est solennelle, quelque part, elle nous tire vers le haut. Alors il y a je suis d’accord un protocole, une rigueur qui sont sans doute décalés des usages de notre époque. Il est sans doute nécessaire de dépoussiérer un peu Buckingham Palace. Malgré tout, elle symbolise la continuité, une forme de stabilité dans un monde en perpétuel mouvement. Et nous les Français nous regardons cela parfois un peu étonnés mais peut –être aussi envieux. Qui sait, c’est peut-être ce qui nous manque en France : une reine majestueuse.

God save the Queen !

Sylvie

 

2 réflexions au sujet de « Sa Majesté au service »

  1. A savoir que le rôle de représentation n’est en rien constitutionnalisé puisqu’il n’y a pas de constitution 😊
    La Reine d’Angleterre a une popularité de 85% quand le président français à peine élu est détesté par la moitié des français et par moins de 20% en fin de mandat.
    La Reine est un facteur d’unité du pays quand le président français divise.
    Financièrement l’Elysee à un coût de fonctionnement supérieur à la monarchie britannique.
    (J’ai la double nationalité france-britannique 😉)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *